Local Impact 25 novembre 2016

Premier salon de l’ESS en Sarthe, Local Impact crée l’évènement le 25 Novembre 2016 au MMArena en proposant une découverte des ressources offertes par l’Economie Sociale et Solidaire sur le Pays du Mans.

Local Impact c’est le reflet d’un entrepreneuriat qui se veut collectif et responsable au travers d’activités et d’emplois non délocalisables, privilégiant la coopération plutôt que la concurrence, prônant des valeurs sociales et humaines, et souvent initiateur d’innovations pour répondre au mieux à des besoins locaux.
Pour les entreprises et collectivités, ce salon sera l’occasion d’identifier des services et des savoir-faire mais aussi de développer des partenariats et du business.
Local impact propose à chacun de découvrir des produits responsables, des métiers et des opportunités d’engagement offertes par les entreprises de l’ESS.

Pendant 10 heures Local Impact c’est l’occasion pour le grand public, les entreprises, les collectivités…de donner du sens à leurs achats

Au fil des semaines à venir, vous trouverez toutes les actualités de ce salon sur ce site.

Consultez la page dédiée à Local Impact 2016

Nathalie BUCHOT, Présidente du Club ESS du Pays du Mans

Les ESSPRESSO – Boostez vos affaires le 23 novembre 2017

Pour la deuxième année consécutive, le Club ESS organise avec la CRESS des Pays de la Loire des rendez-vous d’affaires ESSPRESSO le 23 novembre 2017 à partir de 8h30. Cette année, ces rencontres auront lieu dans le cadre du congrès ...Lire la suite...

LOCAL IMPACT- Salon de l’ESS 2016 – 800 visiteurs

800 visiteurs 40 exposants 5 conférences Des retombées presse : Ouest France, Maine Libre, France Bleu Maine,  RCF, LMTV, De nouveaux adhérents et de nouveaux partenaires pour le Club De nouveaux clients et partenaires pour les adhérents De nouveaux bénévoles dans les associations => Un évènement fédérateur contribuant  ...Lire la suite...

Handimarket : le Salon B2B pour optimiser vos achats professionnels

HANDIMARKET-2017-rennesJeudi 16 mars 2017 16h à la Halle Martenot – Rennes HANDI MARKET Bretagne – Pays de la Loire : un lieu, une journée, 128 exposants et 800 visiteurs professionnels attendus. Une opportunité ...Lire la suite...

Le Club a pour ambition de représenter l’Économie Sociale et Solidaire sur le territoire dans sa diversité et sa complexité par :

  • la défense et la promotion des intérêts de ses membres.
  • la valorisation des principes, produits, services et ambitions des structures et du secteur.
  • l’aide au développement et à l’innovation des entreprises et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Le Club est dirigé par un Conseil d’administration de 10 membres et un bureau composé de 4 personnes.

Depuis février 2014, cela se traduit par :

  • l’organisation de petits déjeuners tous les mois chez un adhérent qui propose une découverte de son activité et de sa structure. L’adhérent qui accueille le groupe soumet une thématique sur laquelle il souhaite échanger, par exemple : la mutualisation, la gouvernance, l’innovation sociale, la relation bénévoles – salariés, la professionnalisation, la démarche qualité…
  • la coordination d’évènements durant le mois de l’Économie Sociale et Solidaire en novembre
  • la participation à différentes instances ou évènements : forum associatif, Conseil de développement….

L’Économie Sociale et Solidaire regroupe un ensemble d’entreprises organisées sous forme associative, mutualiste, coopérative ou des fondations. Ces entreprises sont des groupements de personnes qui s’associent pour un projet commun et collectif d’utilité sociale et à vocation économique

Tous les secteurs d’activité sont présents dans l’ESS mais plus particulièrement dans les champs du médico-social, des services à la personne, de l’insertion, de la santé, de la banque et de l’assurance, du sport, de la culture, de l’environnement, du bâtiment…

Cinq principes fondamentaux réunissent les différentes entreprises de l’Économie Sociale et Solidaire :

  • la primauté de l’Homme sur le capital.
  • la non redistribution individuelle des profits réalisés.
  • la démocratie fondée sur le principe « une personne, une voix ».
  • la libre adhésion.
  • la solidarité.

La loi cadre du 31 juillet 2014 vient reconnaître ce secteur d’activité et préciser le champ des structures de l’ESS :

  • poursuivre un but social autre que le seul partage des bénéfices,
  • une lucrativité encadrée (notamment bénéfices majoritairement consacrés au maintien ou au développement de l’activité).
  • une gouvernance démocratique et participative.

Au niveau national, en 2010, ce secteur comptait 2,34 millions de salariés, soit environ 10% de l’emploi salarié en France.